Entendu à Montréal...

| 26 février, 2007

Écho de la conversation des voisins :

– En tout cas, heureusement qu’on n’en a pas, nous autres, de poêle à convulsions lentes parce que moi j’ai de l’apshme.

Entendu par Danielle, sur la rue St-André.

Publicités

Publié dans Petite-Patrie, Voisins

Un commentaire »

  1. Une chance hein!!! :)

    Commentaire par emma123 — 26 février, 2007 @ 8:46


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

About author

Voici « Entendu à Montréal » ! Parce qu'on écornifle dans vos plates-bandes.™ Il s'agit d'un répertoire d'absurdités, de citations hors contexte et de dialogues attrapés dans des endroits publics. Vous pouvez y contribuer en nous envoyant votre citation et en spécifiant le lieu où vous l'avez entendue.

Recherche

Navigation

Catégories :

Links:

Archives:

Feeds

%d blogueurs aiment cette page :