Entendu à Montréal...

L’amour au temps du Wal-Mart | 11 mai, 2007

Une BS à une autre BS:

La première: HEY ! ‘Gârd, Carole ! Hein gros pot d’corni »’hons en spécial !!
Carole: Faut pas j’a »’hète ça ! Mon crisse d’innocent va toutes les manger en deux jours !

Entendu par Frank (mais tu peux l’appeler Glenn) au Wal-Mart à Ville Lasalle.

Publicités

2 commentaires »

  1. Hilarant! Quel romantisme! On voit que Carole adore celui qu’elle appelle « son innocent » (sarcasme). En plus, ces deux-là ont presque terminé une maîtrise en Français… (sarcasme)

    Commentaire par Geoffrey Lemieux — 26 mai, 2007 @ 1:12

  2. Je veux félciter la personne qui a si bien décris l’accent dans sont annecdote. J’ai rie vraiment très fort quand je l’ai lu à haute voix!! merci.

    Commentaire par Val — 22 juillet, 2007 @ 1:15


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

About author

Voici « Entendu à Montréal » ! Parce qu'on écornifle dans vos plates-bandes.™ Il s'agit d'un répertoire d'absurdités, de citations hors contexte et de dialogues attrapés dans des endroits publics. Vous pouvez y contribuer en nous envoyant votre citation et en spécifiant le lieu où vous l'avez entendue.

Recherche

Navigation

Catégories :

Links:

Archives:

Feeds

%d blogueurs aiment cette page :