Entendu à Montréal...

À quoi sert la poignée d’un six-pack ?

27 juillet, 2007
7 commentaires

Argumentation entre un commis de dépanneur sarcastique tenant à mettre le six-pack de bières du client dans un sac en plastique, et ce dernier qui juge le tout inutile :

– Non c’est beau merci, je veux pas de sac.
– Ben j’ai pas le choix de t’en donner un, sinon la police peut m’arrêter. Au pire, tu le jetteras rendu dehors.
– Ben là… c’est pas parce que je veux pas me promener avec un sac dans la rue, c’est parce que je veux pas en gaspiller un pour rien.
– Ouin, c’est vrai que c’est plate pour les arbres en plastique…

Entendu par Marilyne au Couche-Tard coin Hochelaga et Joliette.


88 is better than 69 cause you got 8 twice

19 juillet, 2007
Laisser un commentaire

Une jeune fille et une dame dans la quarantaine :

Fille: Hey ! T’as trouve-tu belle, ma camisole ?
Dame: Hey ! Mets-en ! Coudonc, tu t’es mis sur ton 69, toi à soir !
Fille: Euh… sur mon trente-et-un, peut-être ? Donne-moi une chance, c’est mon premier rendez vous avec. Au deuxième, peut-être ben…

Entendu par Claudine dans un Couche-Tard, rue Mont-Royal Est.


Publié dans Dépanneur, Plateau

La vie des gens riches et célèbres

12 juillet, 2007
10 commentaires

Un monsieur regarde la couverture d’un magazine à potins où posent fièrement Éric Lapointe et sa blonde :

– Moi monsieur j’travaille dans un hôpital pis j’ai déjà vu Éric Lapointe venir porter sa blonde à minuit et quart.
– Qu’est-ce qu’elle avait ?
– Je sais pas trop, la pitouche, a revenait du sud pis a l’avait le flux.
– …
– En tous cas y’é revenu la chercher saoul mort à 4 heures du matin.

Entendu par Victoria dans un dépanneur.


Publié dans Dépanneur, Hochelaga

Spécial Pointe St-Charles

17 mai, 2007
4 commentaires

Une mère de famille se présente à l’arrivante :

– Ah ! Bienvenue dans le quartier ! C’est vraiment un beau petit coin ici, c’est calme, faut juste se tenir loin des vendeurs de crack qui s’entretuent.

Entendu dans un dépanneur de Pointe St-Charles.
***

– Ah, c’est un beau coin, mais c’est très pauvre ici… Faut faire attention, y’a beaucoup de putes, de drogués, et le premier du mois, tout le monde est saoul. Je te conseille de pas sortir.

Entendu par Emmanuella, dans un taxi vers Pointe St-Charles.


Une grosse dame accompagnée d’une autre avec un cellulaire scotché à l’oreille, après trois tentatives infructueuses de paiement par interac:

La dame : T’es-tu sûr qui marche ton interac???
Le commis : Oui madame.
La dame enragée (à son amie au cellulaire) : Câlisse, Nancy! Appelle ton crosseur de frère pis dis-y qu’ça marche pas!

Entendu par François au dépanneur Adam, dans Hochelaga.


Publié dans Dépanneur, Hochelaga

15 mars, 2007
3 commentaires

Une employée de dépanneur répond à une dame asiatique curieuse de savoir pourquoi les Québécois disent souvent « blé d’Inde » plutôt que « maïs » :

– C’est parce que quand les Américains sont arrivés en Amérique, ils pensaient que la Terre était carrée.

Entendu dans un dépanneur.


Publié dans Dépanneur

25 février, 2007
3 commentaires

Un jeune homme un peu chancelant parle au cellulaire:

– Kossé t’as payé pour faire nettoyer Quéquette ?!? Tu vas vraiment me faire chier avec ça ? Tu sauras que ça fait neuf ans que j’me donne corps et âme pour c’t’ostie de bichon-là! (…) Même que c’est moé qui y’enlève ses cacas d’yeux, faque HEIN !

Entendu au Dépanneur Esso coin Papineau et Ontario, à trois heures du matin.


23 février, 2007
2 commentaires

Le commis, à un client qui vient de demander pour utiliser les toilettes du dépanneur :

– Tu peux y aller, mais pipi seulement.

Puis, devant l’hésitation du client :

– Dans ce cas-là, va au Santropol. Ils ont des toilettes.
– …
– Le Café Santropol ! Un coin de rue d’ici !

Enfin, au client qui repart, déçu :

– Désolé, hein… mais sinon ça sent trop fort là-dedans…

Entendu au dépanneur, coin Duluth et Clark.


Publié dans Dépanneur, Plateau

22 février, 2007
5 commentaires

– Hostie j’espère gagner ! J’ai vendu l’pousse-pousse au pawn shop pour avoir de quoi acheter ma « Poule aux oeufs d’or »…

Entendu par François au dépanneur Adam.


Publié dans Dépanneur, Hochelaga

About author

Voici « Entendu à Montréal » ! Parce qu'on écornifle dans vos plates-bandes.™ Il s'agit d'un répertoire d'absurdités, de citations hors contexte et de dialogues attrapés dans des endroits publics. Vous pouvez y contribuer en nous envoyant votre citation et en spécifiant le lieu où vous l'avez entendue.

Recherche

Navigation

Catégories :

Links:

Archives:

Feeds