Entendu à Montréal...

Confusion des genres

19 juillet, 2007
4 commentaires

Extrait d’une conversation entre une fille et un gras, tous deux passablement émèchés, et qui semblent venir de se rencontrer :

♀ : Moé, si tu m’amènes jouer au pool, ma petite… c’est clair que j’va être la dernière à vouloir partir du bar.
♂ : Ayoye… j’peux tu savoir pourquoi tu féminises tous tes qualificatifs quand tu m’parles ?
♀ : Parce que t’as l’air d’un gars aussi mou qu’une hostie d’tapette.

Entendu par Pierre-Alexandre, au Café So.


Publié dans Ébriété, Plateau

Blitzkrieg brosse

17 juillet, 2007
5 commentaires

Deux gars marchent sur St-Denis :

– Au pire, on y retourne, on se prend une pinte, on dégeule, on pisse, pi on sacre notre camp !

Entendu par Joannie en face du Bistro à Jojo


Il fait beau dans le métro, on est chaud dans le métro

10 juillet, 2007
11 commentaires

Intercom: *Prochaine station, Jean-Drapeau*
Gars saoul : L’as-tu entendue celle-là ?
Fille encore plus saoule : Certain ! ‘À doit être écoeurée de répéter ça à tout ‘é stations ! En plus, ‘à se force pour parler neutre ! ‘À devrait faire enregistrer sa voix, ça lui sauverait
d’la job !

Entendu par Jennifer, dans le métro.


Publié dans Ébriété, STM

Mémoire peu fiable

30 juin, 2007
3 commentaires

♂ : Je fais un show le 9 juin. Rappelle-toi de ça, j’veux que tu viennes.
♀ : Ben là. J’pourrai jamais m’en souvenir, j’ai le temps de faire dix comas éthyliques d’ici là.

Entendu par Camille au Morelli.


Tu sais pas c’est quoi ?

29 juin, 2007
10 commentaires

Sur une terrasse anonyme, une immense montagne de muscles raconte ses prouesses sexuelle à son chum de gars qui a les bras dans le cou. En parlant de la dernière fille avec qui il a eu du sexe il dit :

– C’est la plus cochonne de la gang !
– A fait tu de l’anal ?
– De l’anal ? Mon boy, c’te fille-là, à mange le shum.
– Du shum ? (prononcer « chomme »)
– Du shum. Tu sais pas c’est quoi ? C’est du shit pi du cum !

Tel que rapporté par Danny.


Publié dans Ébriété

Glow in the dark

13 juin, 2007
3 commentaires

En pleine nuit, un type visiblement intoxiqué n’a pas l’air d’aimer pas la texture reluisante de son beigne au miel :

– Je m’excuse, je voudrais un autre beigne, quelqu’un a deja léché celui-là.

Entendu par Jean dans un Tim Horton’s.


Publié dans Ébriété, Resto

Les brèves de la semaine

8 juin, 2007
4 commentaires

Un gars de la construction : 

– Moi quand je fais des longues phrases, c’est parce qu’il y a plein de « câlisse » dedans…

Entendu par Pierre-Luc au marché Atwater.

***
Un enfant dans l’avion :

– Maman, comment il s’ouvre, le hublot ?

Entendu au moment du décollage, à l’aéroport Trudeau.

***
En parlant d’un talon de paie :

– Faut-tu que je vous amène mon slip ?

Entendu au bureau de l’aide sociale.

***

– Ah, tu tripes ben trop sur les gars hippies que leur but dans la vie c’est d’aller manger des peanuts au Nunavut.

Entendu par Julie au Café Campus.

***

– Lui c’est pas un homme, c’est un rect’homme.

Entendu dans l’autobus 141 Jean-Talon, direction est.

***
Regardant une fille pas très jolie sur un site web :

– Elle !? J’la fourrerrais même pas avec ta graine.

Entendu au travail par Aurèle.

***
Une dame, en parlant d’un chiot promené en laisse :

– Est-ce une naine ?

Entendu dans un parc du village gai.

***

– Si tu veux savoir si y fait chaud, va sur l’Île Ste-Hélène. Si y’a plein d’Asiatiques, c’pass qui fait beau.

Entendu par Cam.

***
En parlant de Janette Bertrand :

– Ça l’air qu’une noune, ça se lifte.

Entendu par Luc, à Verdun.

***
Un robineux :

– Okay… j’te donne mon stylo pi mon coat, pi tu m’donnes un hostie de billet de métro ?

Entendu par Danielle T. au coin Ste-Catherine et Peel.

***
Tiré d’une conversation entre deux étudiantes :

– Moi je mange pas ça du pop corn… Ça ressemble à des petits cerveaux.

Entendu par Guillaume T. dans l’autobus 460 Métropolitaine.

***
Une femme qui parle au cellulaire :

– Mon sacrament, t’as pris toutes mes économies ! 70$ sacrament ! C’est quoi tu veux ? Que je retourne faire la rue des pipes à 5 piasses ?

Entendu par Phaasm dans la 125 Ontario.

***
Une voix de femme âgée, provenant d’un cabinet de toilette :

– Du blé d’Inde ? Quand est-ce que j’ai mangé du blé d’Inde ?

Entendu par Melo dans les toilettes de l’ex-cinéma Paramount.

***
Une jeune femme à sa mère:

– Jean-Sébastien Bach, c’est-tu Beethoven ?

Entendu par Samantha sur Pie-IX.

***

– J’ai jamais vu de film d’Albert Hitchcock.

Entendu par Pierre-Luc sur la rue Fullum.

***
Un type, début trentaine, s’exclame sur la voie publique :

– Mon Dieu ! C’est Jésus qui se masturbe ! Il pleut du sperme !

Entendu par Myriosis sur la rue Peel.


Du moment que c’est pas toutes des Harfang…

28 mai, 2007
3 commentaires

Un homme examine les bouteilles, cherchant vraisemblablement un vin dont il a oublié le nom entier :

– Câlisse ! C’est TOUTES des « Château… »

Entendu par Philippe S. à la SAQ du marché Atwater.


Publié dans Ébriété, St-Henri

Très clair

26 mai, 2007
Un commentaire

Un gars jase avec une fille saoule qui ne comprend rien :

Le gars : C’est-tu clair ?
La fille saoule : Comme de l’eau dans du beurre.

Entendu par Marie au Morelli.


Les brèves de la semaine

19 mai, 2007
9 commentaires

– Bonjour, j’aimerais savoir si vous avez des gros livres bruns.

Entendu par Sara-Maud à la Librairie LSC, rue Sherbrooke Est.

***
Groupe de gars en pleine conversation. Un d’eux demande :

– Connais-tu un magasin dans le coin où y font de la bière importée ?

Entendu par gordita au coin St-Denis et Émery.

***
Le plus sérieusement du monde, un jeune homme à l’accent français à une fille qui vient de passer derrière lui :

– Excuse-moi. Tu as frolé tes fesses sur ma main, je ne veux plus que ça se reproduise.

Entendu par Claude et Marie sur la terrasse du St-Élizabeth.

***

– Oh c’est tellement le fun de vous voir quand on n’est pas tous saoul morts !

Entendu par Eric, à l’Hémisphère Gauche.

***
Pick-up line suspect d’un gars saoul à une fille qui porte un top rayé :

– Aille l’arbitre, tu me donnera un gros 2 menutes pour bâton élevé.

Entendu par Marie au Diable Vert.

***

– Hey, y’a beaucoup de trafic aujourd’hui. C’est vraiment pare-brise à pare-brise.

Entendu par MartyBlack.

***
Un fin observateur :

-Moi je te dis : si le passé avait été différent, le présent serait vraiment pas pareil.

Entendu par Nicolas, au Verre Bouteille sur Mont-Royal.

***
Un autre observateur :

– Le problème avec les cheveux, c’est la tête.

Entendu par Chloé au Café Utopik.

***
Une femme, relatant sa jeunesse :

– C’était le plus beau gars de St-Michel. Il s’appelait Michel.

Entendu par Jocelyn, dans un restaurant du quartier Petite-Patrie.

***
Une jeune fille Noire à sa copine :

– Une chance que je peux pas rougir, j’étais ben gênée.

Entendu par Karine le bus 34 Ste-Catherine.

***

-Ben non, j’suis pas raciste. J’écoute la télé couleur.

Entendu par Elizabeth sur la rue Ste-Catherine.

***
Une femme qui vient de s’engouffrer de peine et de misère par la porte arrière d’un autobus bondé, à l’heure de pointe : 

– J’ai pas d’place pour mes pieds, j’ai pas d’place pour mes seins…

Entendu par Sylvie dans le bus 28 Honoré-Beaugrand.

***

– De toute façon, depuis les événements du 11 octobre, le monde sera plus jamais comme avant.

Entendu par David, dans une discussion sur la politique.

***
Une jeune femme dans la vingtaine répond sur son cellulaire :

– A’o… Je r’viens de chez le dentisssse… Heille, j’te rappelle passque j’ai ‘à ‘eule gelée.

Entendu par Sam750 dans l’autobus 55 St-Laurent.

***

– Longueuil, c’est la marde de la marde. Si une marde pouvait chier, ben ça donnerait Longueuil.

Entendu par Bling Jay au St-Sulpice.

***
Le gars se levait au 10 minutes pour aller aux toilettes. La dernière fois qu’il est revenu vers sa table :

– Envoyez, on décrisse. Chu en train de me vomir le cul.

Entendu par Séléna, au restaurant Au Vieux Duluth.


Un beau grand voyage

Gars saoul: *Steve* a un excédent de peau de poche qui peut s’étirer jusqu’au Japon.
Fille désintéressée: Hmm hmm…
*Steve*, sortant d’une toilette: Oui madame! Aller-retour!

Entendu par Mélo dans un bar sur St-Denis.


8 avril, 2007
3 commentaires

Entendu à la taverne Jarry pendant le match Canadiens-Maple Leafs.

Bribe de conversation entre un type qui passe et un autre qui est assis avec sa grosse bière :

– Des verres, ça existe.
– Ouais mais moi j’suis su’l’ B.S.
– Pas grave. Y’en vendent au Dollarama.
– Oh c’est ben trop chic pour moué.

Un buveur à un autre :

– Y’a quelqu’un derrière toi. Y parle dans ton dos.

Le but vainqueur des Maple Leafs donne droit à ce savoureux jeu de mot :

– Kyle Wellwood ? (d’un ton sarcastique) C’est pas n’importe qui.
– C’est « bien du bois ».

À la télévision, une publicité annonce « Rien ne rapproche les gens comme le nautisme ». Quelqu’un ajoute :

– Rien ne rapproche les gens comme le nudisme.


Publié dans Ébriété, Hockey, Taverne

3 avril, 2007
Un commentaire

Deux musclés en camisoles rient d’un type tenant un drapeau des Patriotes :

– Heille big, check le cave ! C’est même pas la fête de l’Italie.

Entendu par LF à la St-Jean Baptiste, en 2005 au Parc Jean-Drapeau.


Publié dans Ébriété, Parcs

19 mars, 2007
8 commentaires

Édition spéciale de la St-Patrick !

Au Hurley’s, quelqu’un revient de l’extérieur et s’étonne :

– Le joueur de cornemuse fume !

Conversation au Hurley’s en avant-midi :

♀ : Je viens de me souvenir : vers la fin de la journée, l’année passée, j’ai failli me battre avec un Irlandais !
♂ : Hein ?
♀ : Oui ! Je m’en rappelle là : il voulait que j’y crisse une shot.
♂ : …
♀ : Que j’y fourre une volée !
♂ : Je me souviens pas de ça…

Commentaire exprimé d’un ton dégouté, pendant le défilé sur Ste-Catherine Ouest :

– Hostie ! Des scouts…

Entendu au Hurley’s :

♀ : On était en secondaire 3 ensemble dans un cours d’informatique. Ça s’appelait « clavier ». C’était un cours sur comment taper vite sur un clavier d’ordinateur, mais moi je l’avais pris parce que je pensais que c’était « clavier », comme l’instrument de musique.

Entendu pendant le défilé :

♀ : J’ai le goût de parler fort et gras.

Vers onze heures du matin, une serveuse du Hurley’s semble sur un lendemain de veille. Elle erre, une bière à la main :

– I don’t remember who ordered that…
– Probably the fat lady over there.
– Sshhhhhhh ! Don’t say that.

Dans un char qui défile, plusieurs personnes sont deguisées en animaux de ferme. Un des déguisements semble moins réussi que les autres. Entendu coin Ste-Catherine et St-Mathieu :

– La vache à l’air de Slipknot.

Aux toilettes du Cock’n Bull, une fille aux cabinets crie qu’elle est de Calgary. Deux messieurs (un qui pisse et un qui attend son tour) en discutent autour des urinoirs :

– Calgary’s nice !
– Yeah ! Calgary’s nice !
– The Mounts !
– Wait ! The Mounts are NOT Calgary. The Mounts are… the Mounts !
– Of course, but Calgary’s still nice. There’s cowboys.
– Fuck the cowboys, man…
– Okay okay, maybe not the cowboys. Ignore the cowboys. IGNORE THE COWBOYS !
– Yeah !
– Fuck les calice de cowboys hostie !

Entendu au Cock’n Bull :

♂ : Y’a un gars de 50 ans qui fume des joints pi qui a pas de tabac ! FAUT L’AIDER !

Entendu en soirée au comptoir du Brutopia :

♂1 : Hey man, can you buy me a beer ?
♂2 : Of course.
♂1 : Yeah !?
♂2 : Wait a minute. What did you say? « Buy me a beer » or « order me a beer » ?
♂1 : « Buy me a beer »
♂2 : Noooo ! No, no !

Entendu au Cock’n Bull :

♀ : Les rousses puent. Je suis sûre que t’as fourré plein de rousses pi tu t’en souviens pu.

Passage d’un char allégorique rempli d’enfants qui vocifèrent :

♀ : Regarde. C’est le char du syndrome de Tourette.


18 mars, 2007
4 commentaires

La Saint-Patrick au Sainte-Elisabeth …

Gars 1: Y’é où ton manteau !?
Gars 2: Y’é dans mon cul !


Entendu par Eric :

– C’est drôle, il ne parle vraiment pas comme dans son blogue, lui.
– Ouin…
– Tu sais, son écriture est tellement légère…
– Son écriture est rare.

Entendu par Sébastien :

– On se fait-tu chier dans gueule à soir ?

Phrases attrappées au YULblog du mois de mars, au bar La Quincaillerie, sur Rachel.


7 mars, 2007
Un commentaire

Un gars saoul, alors que le Canadien perd 4-3 contre Buffalo :

– J’me fais couper les cheveux chez Menick, j’ai des contacts ! Moi j’te dis : ça va finir 5–3 pour Montréal.

Entendu par Fred B. à la taverne Normand, sur l’avenue du Mont-Royal.


Publié dans Ébriété, Hockey, Plateau

= Édition spéciale « Overheard in New York » =
… par un Montréa-laid

A father to his whining son:

– Don’t be like a woman !

+ – +

Lady talking to a coworker in the Financial District:

– Rick has no soul. He’s all about business… He married his best friend’s wife!

+ – +

Un Queb’ crie à sa conjointe pendant une visite au MoMA :

– C’est qui ÇA !?

+ – +

Au retour dans l’avion, une fille dans la vingtaine, à l’inconnu saoul à coté d’elle :

– Are you smelling me!!?

Entendu pendant un voyage à New York la dernière semaine de février.


25 février, 2007
3 commentaires

Un jeune homme un peu chancelant parle au cellulaire:

– Kossé t’as payé pour faire nettoyer Quéquette ?!? Tu vas vraiment me faire chier avec ça ? Tu sauras que ça fait neuf ans que j’me donne corps et âme pour c’t’ostie de bichon-là! (…) Même que c’est moé qui y’enlève ses cacas d’yeux, faque HEIN !

Entendu au Dépanneur Esso coin Papineau et Ontario, à trois heures du matin.


19 février, 2007
Laisser un commentaire

Dans la catégorie pick-up lines douteux:

– Non c’est pas ici le vestiaire, mais on peut t’aider à te déshabiller pareil si tu veux.

Entendu au Café Campus.


Publié dans Ébriété, Nightlife

16 février, 2007
3 commentaires

– AH ! AH ! AH ! Ta famille est morte !

Entendu au resto-bar « Auprès de ma Blonde ».


Publié dans Ébriété, Resto

16 février, 2007
Laisser un commentaire

– Il a deux neurones : un fait du trapèze pendant que l’autre le regarde en tapant des mains !

Entendu au resto-bar « Auprès de ma Blonde ».


Publié dans Ébriété, Resto

11 février, 2007
Laisser un commentaire

A la fin de cette même soirée alors que je demandais un verre d’eau:

-Qu’est-ce que tu bois?
-De l’eau…
-Dans l’eau y’a pas d’alcool!!

Entendu au resto-bar « Auprès de ma blonde »


Publié dans Ébriété, Resto

11 février, 2007
Un commentaire

Lors d’une soirée:

-J’ai ma syphillis grimpante qui me monte…
-Met du sel dessus, elle arrêtera de grimper!

Entendu au resto-bar « Auprès de ma blonde » un vendredi soir.


Publié dans Ébriété, Resto

24 janvier, 2007
3 commentaires

– Regarde, ya un gars avec des trous dans face.
– Ta gueule, yé avec nous autres.

 Restaurant Lafleur, à 3 heures du matin.


Publié dans Ébriété, Resto

About author

Voici « Entendu à Montréal » ! Parce qu'on écornifle dans vos plates-bandes.™ Il s'agit d'un répertoire d'absurdités, de citations hors contexte et de dialogues attrapés dans des endroits publics. Vous pouvez y contribuer en nous envoyant votre citation et en spécifiant le lieu où vous l'avez entendue.

Recherche

Navigation

Catégories :

Links:

Archives:

Feeds