Entendu à Montréal...

Ça sent bon en plus, dans les toilettes chimiques…

31 juillet, 2007
7 commentaires

Deux filles :

– Comment ça ton chum a su que t’as fait une pipe à un autre gars dans les toilettes au show de Manu Chao ?
– Y m’a demandé comment ça que j’avais deux ronds de pisse sur les genoux.

Entendu par Oli au bar Chez Roger.


Publié dans Nightlife, Rosemont

Arrêter quoi ?

27 juillet, 2007
3 commentaires

Une fille :

– Pi là le médecin lui a dit : «T’as juste pu de spermatozoïdes. Zéro ! Il est peut-être pas trop tard pour arrêter.»

Entendu par Alexandre à l’Hémisphère Gauche.


Publié dans Nightlife, Petite-Patrie

Ça nettoie l’oesophage

19 juillet, 2007
Laisser un commentaire

Cliente (à la barmaid): Excuse-moi, est-ce que je pourrais avoir un autre verre s’il te plaît ? Celui-là est sale.

La barmaid amène un nouveau verre, que la cliente regarde avec un air suspect, le verre étant encore plein de mousse.

La barmaid: Ah c’est pas grave. C’est pas sale, c’est juste du savon.

Entendu par Mélie l’Étoile, aux 3 Brasseurs, coin St-Denis et Émery.


Mémoire peu fiable

30 juin, 2007
3 commentaires

♂ : Je fais un show le 9 juin. Rappelle-toi de ça, j’veux que tu viennes.
♀ : Ben là. J’pourrai jamais m’en souvenir, j’ai le temps de faire dix comas éthyliques d’ici là.

Entendu par Camille au Morelli.


Les brèves de la semaine

8 juin, 2007
4 commentaires

Un gars de la construction : 

– Moi quand je fais des longues phrases, c’est parce qu’il y a plein de « câlisse » dedans…

Entendu par Pierre-Luc au marché Atwater.

***
Un enfant dans l’avion :

– Maman, comment il s’ouvre, le hublot ?

Entendu au moment du décollage, à l’aéroport Trudeau.

***
En parlant d’un talon de paie :

– Faut-tu que je vous amène mon slip ?

Entendu au bureau de l’aide sociale.

***

– Ah, tu tripes ben trop sur les gars hippies que leur but dans la vie c’est d’aller manger des peanuts au Nunavut.

Entendu par Julie au Café Campus.

***

– Lui c’est pas un homme, c’est un rect’homme.

Entendu dans l’autobus 141 Jean-Talon, direction est.

***
Regardant une fille pas très jolie sur un site web :

– Elle !? J’la fourrerrais même pas avec ta graine.

Entendu au travail par Aurèle.

***
Une dame, en parlant d’un chiot promené en laisse :

– Est-ce une naine ?

Entendu dans un parc du village gai.

***

– Si tu veux savoir si y fait chaud, va sur l’Île Ste-Hélène. Si y’a plein d’Asiatiques, c’pass qui fait beau.

Entendu par Cam.

***
En parlant de Janette Bertrand :

– Ça l’air qu’une noune, ça se lifte.

Entendu par Luc, à Verdun.

***
Un robineux :

– Okay… j’te donne mon stylo pi mon coat, pi tu m’donnes un hostie de billet de métro ?

Entendu par Danielle T. au coin Ste-Catherine et Peel.

***
Tiré d’une conversation entre deux étudiantes :

– Moi je mange pas ça du pop corn… Ça ressemble à des petits cerveaux.

Entendu par Guillaume T. dans l’autobus 460 Métropolitaine.

***
Une femme qui parle au cellulaire :

– Mon sacrament, t’as pris toutes mes économies ! 70$ sacrament ! C’est quoi tu veux ? Que je retourne faire la rue des pipes à 5 piasses ?

Entendu par Phaasm dans la 125 Ontario.

***
Une voix de femme âgée, provenant d’un cabinet de toilette :

– Du blé d’Inde ? Quand est-ce que j’ai mangé du blé d’Inde ?

Entendu par Melo dans les toilettes de l’ex-cinéma Paramount.

***
Une jeune femme à sa mère:

– Jean-Sébastien Bach, c’est-tu Beethoven ?

Entendu par Samantha sur Pie-IX.

***

– J’ai jamais vu de film d’Albert Hitchcock.

Entendu par Pierre-Luc sur la rue Fullum.

***
Un type, début trentaine, s’exclame sur la voie publique :

– Mon Dieu ! C’est Jésus qui se masturbe ! Il pleut du sperme !

Entendu par Myriosis sur la rue Peel.


C’est la même chose

29 mai, 2007
6 commentaires

Cliente: Tu viens d’où, toé ?
Barmaid: Moi je suis née ici mais mes parents viennent de la Tunisie.
Cliente: C’est marocain ça hein ?

Entendu par Queen Ka au St-Laurent Frappé.


Publié dans Centre-ville, Nightlife

Très clair

26 mai, 2007
Un commentaire

Un gars jase avec une fille saoule qui ne comprend rien :

Le gars : C’est-tu clair ?
La fille saoule : Comme de l’eau dans du beurre.

Entendu par Marie au Morelli.


L’heure juste

24 mai, 2007
3 commentaires

Dans un bar peu achalandé, en début de soirée, un gars jase avec la barmaid et se met à lui parler de la bague qu’il porte :

– C’est une bague avec un cadran solaire. Il y a des chiffres gravés à l’intérieur, et un trou percé sur le côté de la bague. Ça donne l’heure d’après la position du soleil : la lumière entre par le trou et ça montre quelle heure il est.

La barmaid prend la bague, l’inspecte de tous les bords, et la place devant une ampoule électrique :

– Ouan, ç’a pas l’air précis. Yé huit heures et quart, pi la lumière tombe sur le six…

Entendu par Ostide dans un bar de la rue Saint-Denis.


Les brèves de la semaine

19 mai, 2007
9 commentaires

– Bonjour, j’aimerais savoir si vous avez des gros livres bruns.

Entendu par Sara-Maud à la Librairie LSC, rue Sherbrooke Est.

***
Groupe de gars en pleine conversation. Un d’eux demande :

– Connais-tu un magasin dans le coin où y font de la bière importée ?

Entendu par gordita au coin St-Denis et Émery.

***
Le plus sérieusement du monde, un jeune homme à l’accent français à une fille qui vient de passer derrière lui :

– Excuse-moi. Tu as frolé tes fesses sur ma main, je ne veux plus que ça se reproduise.

Entendu par Claude et Marie sur la terrasse du St-Élizabeth.

***

– Oh c’est tellement le fun de vous voir quand on n’est pas tous saoul morts !

Entendu par Eric, à l’Hémisphère Gauche.

***
Pick-up line suspect d’un gars saoul à une fille qui porte un top rayé :

– Aille l’arbitre, tu me donnera un gros 2 menutes pour bâton élevé.

Entendu par Marie au Diable Vert.

***

– Hey, y’a beaucoup de trafic aujourd’hui. C’est vraiment pare-brise à pare-brise.

Entendu par MartyBlack.

***
Un fin observateur :

-Moi je te dis : si le passé avait été différent, le présent serait vraiment pas pareil.

Entendu par Nicolas, au Verre Bouteille sur Mont-Royal.

***
Un autre observateur :

– Le problème avec les cheveux, c’est la tête.

Entendu par Chloé au Café Utopik.

***
Une femme, relatant sa jeunesse :

– C’était le plus beau gars de St-Michel. Il s’appelait Michel.

Entendu par Jocelyn, dans un restaurant du quartier Petite-Patrie.

***
Une jeune fille Noire à sa copine :

– Une chance que je peux pas rougir, j’étais ben gênée.

Entendu par Karine le bus 34 Ste-Catherine.

***

-Ben non, j’suis pas raciste. J’écoute la télé couleur.

Entendu par Elizabeth sur la rue Ste-Catherine.

***
Une femme qui vient de s’engouffrer de peine et de misère par la porte arrière d’un autobus bondé, à l’heure de pointe : 

– J’ai pas d’place pour mes pieds, j’ai pas d’place pour mes seins…

Entendu par Sylvie dans le bus 28 Honoré-Beaugrand.

***

– De toute façon, depuis les événements du 11 octobre, le monde sera plus jamais comme avant.

Entendu par David, dans une discussion sur la politique.

***
Une jeune femme dans la vingtaine répond sur son cellulaire :

– A’o… Je r’viens de chez le dentisssse… Heille, j’te rappelle passque j’ai ‘à ‘eule gelée.

Entendu par Sam750 dans l’autobus 55 St-Laurent.

***

– Longueuil, c’est la marde de la marde. Si une marde pouvait chier, ben ça donnerait Longueuil.

Entendu par Bling Jay au St-Sulpice.

***
Le gars se levait au 10 minutes pour aller aux toilettes. La dernière fois qu’il est revenu vers sa table :

– Envoyez, on décrisse. Chu en train de me vomir le cul.

Entendu par Séléna, au restaurant Au Vieux Duluth.


Les civilités à l’ère du virtuel

15 mai, 2007
Un commentaire

– Salut ! Moi c’est Crotte de chevreuil.

Entendu à la Quincaillerie.


Publié dans Nightlife, Plateau

Genghis Tron

9 mai, 2007
Un commentaire

Un membre de la foule au spectacle de Genghis Tron au Zoobizarre:

– I paid 10$ to see these guys and I am going to see every second of it !

+ – +
D’après la voix … le même personnage demande au claviériste:

Would you sign my chandelier?
– Your chandelier??
– Yes! My chandelier!
– Yeah …

La preuve:


Publié dans Nightlife, Petite-Patrie

Un beau grand voyage

Gars saoul: *Steve* a un excédent de peau de poche qui peut s’étirer jusqu’au Japon.
Fille désintéressée: Hmm hmm…
*Steve*, sortant d’une toilette: Oui madame! Aller-retour!

Entendu par Mélo dans un bar sur St-Denis.


Mes meilleurs souvenirs

Gars #1 (à la fille) : Tiens, voilà ta bière.
Fille: Quoi, vous avez mis plein de drogue du viol là-dedans?
Gars #2: Ben non, ben non. Tu sais bien qu’on t’aime.
Fille: Parce que si deux gars vont me violer, j’aimerais bien m’en souvenir.

Entendu par Eric au bar Le Cactus, coin St-Denis et Mont-Royal.


Publié dans Nightlife, Plateau

Ça ne laisse pas assez de temps pour faire la liste

27 avril, 2007
6 commentaires

Deux filles :

– Donc là, j’lui dis : « Tsé, on garde pas une liste de tous les gars avec qui on a couché ! » Je comptais à peu près… trente ou cinquante…
– Ah ouin ? T’es encore dans les deux chiffres ?

Entendu par Genocide, aux Foufounes Électriques.


Publié dans Centre-ville, Nightlife

– Bon. Ben les gars je vais y aller, faut que j’aille faire recharger ma batterie de cellulaire.

Entendu par Sandra au resto-bar Le Diable à Quatre, à Pointe-Saint-Charles.


19 mars, 2007
8 commentaires

Édition spéciale de la St-Patrick !

Au Hurley’s, quelqu’un revient de l’extérieur et s’étonne :

– Le joueur de cornemuse fume !

Conversation au Hurley’s en avant-midi :

♀ : Je viens de me souvenir : vers la fin de la journée, l’année passée, j’ai failli me battre avec un Irlandais !
♂ : Hein ?
♀ : Oui ! Je m’en rappelle là : il voulait que j’y crisse une shot.
♂ : …
♀ : Que j’y fourre une volée !
♂ : Je me souviens pas de ça…

Commentaire exprimé d’un ton dégouté, pendant le défilé sur Ste-Catherine Ouest :

– Hostie ! Des scouts…

Entendu au Hurley’s :

♀ : On était en secondaire 3 ensemble dans un cours d’informatique. Ça s’appelait « clavier ». C’était un cours sur comment taper vite sur un clavier d’ordinateur, mais moi je l’avais pris parce que je pensais que c’était « clavier », comme l’instrument de musique.

Entendu pendant le défilé :

♀ : J’ai le goût de parler fort et gras.

Vers onze heures du matin, une serveuse du Hurley’s semble sur un lendemain de veille. Elle erre, une bière à la main :

– I don’t remember who ordered that…
– Probably the fat lady over there.
– Sshhhhhhh ! Don’t say that.

Dans un char qui défile, plusieurs personnes sont deguisées en animaux de ferme. Un des déguisements semble moins réussi que les autres. Entendu coin Ste-Catherine et St-Mathieu :

– La vache à l’air de Slipknot.

Aux toilettes du Cock’n Bull, une fille aux cabinets crie qu’elle est de Calgary. Deux messieurs (un qui pisse et un qui attend son tour) en discutent autour des urinoirs :

– Calgary’s nice !
– Yeah ! Calgary’s nice !
– The Mounts !
– Wait ! The Mounts are NOT Calgary. The Mounts are… the Mounts !
– Of course, but Calgary’s still nice. There’s cowboys.
– Fuck the cowboys, man…
– Okay okay, maybe not the cowboys. Ignore the cowboys. IGNORE THE COWBOYS !
– Yeah !
– Fuck les calice de cowboys hostie !

Entendu au Cock’n Bull :

♂ : Y’a un gars de 50 ans qui fume des joints pi qui a pas de tabac ! FAUT L’AIDER !

Entendu en soirée au comptoir du Brutopia :

♂1 : Hey man, can you buy me a beer ?
♂2 : Of course.
♂1 : Yeah !?
♂2 : Wait a minute. What did you say? « Buy me a beer » or « order me a beer » ?
♂1 : « Buy me a beer »
♂2 : Noooo ! No, no !

Entendu au Cock’n Bull :

♀ : Les rousses puent. Je suis sûre que t’as fourré plein de rousses pi tu t’en souviens pu.

Passage d’un char allégorique rempli d’enfants qui vocifèrent :

♀ : Regarde. C’est le char du syndrome de Tourette.


18 mars, 2007
4 commentaires

La Saint-Patrick au Sainte-Elisabeth …

Gars 1: Y’é où ton manteau !?
Gars 2: Y’é dans mon cul !


Entendu par Eric :

– C’est drôle, il ne parle vraiment pas comme dans son blogue, lui.
– Ouin…
– Tu sais, son écriture est tellement légère…
– Son écriture est rare.

Entendu par Sébastien :

– On se fait-tu chier dans gueule à soir ?

Phrases attrappées au YULblog du mois de mars, au bar La Quincaillerie, sur Rachel.


– Le spectacle ce soir, est-ce que c’est « live » ?

Entendu par Vickie au bar Les Bobards.


Publié dans Nightlife

19 février, 2007
Laisser un commentaire

Dans la catégorie pick-up lines douteux:

– Non c’est pas ici le vestiaire, mais on peut t’aider à te déshabiller pareil si tu veux.

Entendu au Café Campus.


Publié dans Ébriété, Nightlife

19 février, 2007
Laisser un commentaire

– J’vais tellement poster ça sur mon blog !

Entendu au party du deuxième anniversaire de BangBang


Publié dans Nightlife

15 février, 2007
Un commentaire

Dans un show, une fille dit à une autre :

– C’est quand j’ai une bière dans chaque main que je réalise à quel point je suis gestuelle.
– C’est quand t’as une bière dans chaque main que tu réalises que t’es chanceuse d’avoir deux mains.

Entendu au Main Hall.


Publié dans Mile End, Nightlife