Entendu à Montréal...

Et ceci est un lampadaire

21 juillet, 2007
6 commentaires

Deux touristes européens devant l’église St. James :

Touriste #1: C’est majestueux. C’est quoi ?
Touriste #2: Dans mon guide, ils disent une église…

Entendu par Nj.

Publicités

Publié dans Centre-ville

En super-cinématéphiloscope

19 juillet, 2007
Laisser un commentaire

Deux filles en ligne pour la billetterie :

– Tu vas souvent au cinema, toi ?
– Ah oui, je suis très cinémathéphile.

Entendu par Daniel à l’ex-cinéma Paramount.


Publié dans Centre-ville, Cinéma

Moi, mes biscuits…

12 juillet, 2007
4 commentaires

Deux jeunes filles :

– Moi, ma mère quand elle était jeune, elle a rencontré Félix Leclerc.
– C’est qui ça ? Celui qui fait les biscuits ?

Entendu par Pierre-Luc sur la rue Sainte-Catherine.


Publié dans Centre-ville, Sur la rue

Lèchage culturel

7 juillet, 2007
Un commentaire

Un couple observe un bébé asiatique et sa mère :

Femme : R’garde Roger, il liche la face de sa mère.
Roger : C’est une autre culture hein !

Entendu par Mel au Festival de Jazz.


Publié dans Centre-ville

Jouer à la bouteille

30 juin, 2007
3 commentaires

Un jeune Français et son pote, attablés, regardent les filles passer et dissertent sur elles :

– Une meuf, c’est bien quand c’est proportionné !
– Sûr !
– Si elle à un gros cul, faut qu’elle ait de gros seins… Sinon, c’est comme se taper une bouteille d’Orangina.

Entendu par Moul Boul au Centre Eaton.


Une histoire à coucher dehors

29 juin, 2007
2 commentaires

Deux gars discutent très sérieusement :

– Moi, Spiderman, j’y crois pas pantoute. Voir si ça se peut qu’une araignée te donne des pouvoirs. C’est invraisemblable, et après c’est de pire en pire avec le gars en vert…
– Dans le trois, son costume devient noir pis yé genre méchant après.
– Ah dis moi pas les bon punchs, j’ai vraiment hâte de le voir !

Entendu par JP devant l’ex-cinéma Paramount, sur Ste-Catherine.


Publié dans Centre-ville, Cinéma

Le secret d’une relation qui fonctionne

29 juin, 2007
7 commentaires

Fille #1 : En tous cas, si tu veux rester longtemps avec un gars, il faut qu’il t’aime plus que toi tu l’aimes.
Fille #2 : Ouais…
Fille #1 : Genre que si y capote pas en te voyant, c’est parce qu’il t’aime pas assez pi y te mérite pas.
Fille #2 : C’est vrai, han

Entendu par M-P, au Café Dépôt en face de la Place des Arts.


Publié dans Cafés, Centre-ville

Le fossé entre les régions s’agrandit

18 juin, 2007
Un commentaire

Un touriste américain septuagénaire à la préposée à la réception d’un hôtel :

– Je vais passer la journée à Québec, dois-je apporter mon passeport?
– Vous devriez avoir quelques cartes d’identité sur vous, mais je vous conseille de laisser votre passeport ici.
– Donc je n’aurai pas besoin de passeport pour passer la frontière?
– La frontière??
– Oui. J’ai entendu à la télé que Québec voulait se séparer du Canada.

Entendu au centre-ville par Diane.


Publié dans Centre-ville

C’est donc ça qu’elles se racontent quand elles vont aux toilettes ensemble

15 juin, 2007
15 commentaires

Deux filles aux toilettes, chacune dans sa cabine :

Fille #1: Pi ? Ton one night ?!
Fille #2 : Trop hot ma fille ! Il l’avait l’affaire ! J’étais tellement mouillée que j’aurais pu coller de la tapisserie avec mon jus d’plotte.

Entendu par Steffy dans les toilettes du centre Eaton


Une promotion pas très claire

Fille: Votre crème glacée est 2 pour 1 ? Ça veut dire quoi ?
Commis: Deux cornets pour le prix d’un cornet.
Fille: Mais est-ce que je vais avoir 2 cornets?

Entendu par Sophie B. chez Sucre Bleu, coin Crescent et de Maisonneuve.


Virage écologique à 360 degrés

9 juin, 2007
5 commentaires

Une femme d’une cinquantaine d’années, à la caissière de l’épicerie :

– Non attendez… au lieu de prendre 2 sacs de plastique, je vais tout mettre dans le même sac, et je vais le
« doubler ». C’est meilleur pour l’environnement.

Entendu par Alex au IGA coin René-Lévesque et St-Urbain.


Les brèves de la semaine

8 juin, 2007
4 commentaires

Un gars de la construction : 

– Moi quand je fais des longues phrases, c’est parce qu’il y a plein de « câlisse » dedans…

Entendu par Pierre-Luc au marché Atwater.

***
Un enfant dans l’avion :

– Maman, comment il s’ouvre, le hublot ?

Entendu au moment du décollage, à l’aéroport Trudeau.

***
En parlant d’un talon de paie :

– Faut-tu que je vous amène mon slip ?

Entendu au bureau de l’aide sociale.

***

– Ah, tu tripes ben trop sur les gars hippies que leur but dans la vie c’est d’aller manger des peanuts au Nunavut.

Entendu par Julie au Café Campus.

***

– Lui c’est pas un homme, c’est un rect’homme.

Entendu dans l’autobus 141 Jean-Talon, direction est.

***
Regardant une fille pas très jolie sur un site web :

– Elle !? J’la fourrerrais même pas avec ta graine.

Entendu au travail par Aurèle.

***
Une dame, en parlant d’un chiot promené en laisse :

– Est-ce une naine ?

Entendu dans un parc du village gai.

***

– Si tu veux savoir si y fait chaud, va sur l’Île Ste-Hélène. Si y’a plein d’Asiatiques, c’pass qui fait beau.

Entendu par Cam.

***
En parlant de Janette Bertrand :

– Ça l’air qu’une noune, ça se lifte.

Entendu par Luc, à Verdun.

***
Un robineux :

– Okay… j’te donne mon stylo pi mon coat, pi tu m’donnes un hostie de billet de métro ?

Entendu par Danielle T. au coin Ste-Catherine et Peel.

***
Tiré d’une conversation entre deux étudiantes :

– Moi je mange pas ça du pop corn… Ça ressemble à des petits cerveaux.

Entendu par Guillaume T. dans l’autobus 460 Métropolitaine.

***
Une femme qui parle au cellulaire :

– Mon sacrament, t’as pris toutes mes économies ! 70$ sacrament ! C’est quoi tu veux ? Que je retourne faire la rue des pipes à 5 piasses ?

Entendu par Phaasm dans la 125 Ontario.

***
Une voix de femme âgée, provenant d’un cabinet de toilette :

– Du blé d’Inde ? Quand est-ce que j’ai mangé du blé d’Inde ?

Entendu par Melo dans les toilettes de l’ex-cinéma Paramount.

***
Une jeune femme à sa mère:

– Jean-Sébastien Bach, c’est-tu Beethoven ?

Entendu par Samantha sur Pie-IX.

***

– J’ai jamais vu de film d’Albert Hitchcock.

Entendu par Pierre-Luc sur la rue Fullum.

***
Un type, début trentaine, s’exclame sur la voie publique :

– Mon Dieu ! C’est Jésus qui se masturbe ! Il pleut du sperme !

Entendu par Myriosis sur la rue Peel.


Flatulence à fraîche odeur de menthe

♂ : On devrait inventer du Listerine rectal.

Entendu par Audrée dans le line-up du Pub McKibbins.


Publié dans Centre-ville

La deuxième moins chère, s’il vous plaît

30 mai, 2007
4 commentaires

Client:  Avez-vous du cidre ?
Serveuse:  Nous avons du cidre en fût et du cidre de glace.
Client:  Quelle sorte de glace ?

Entendu par Mathieu au restaurant Fouquet Fourchette du Palais des congrès.


C’est la même chose

29 mai, 2007
6 commentaires

Cliente: Tu viens d’où, toé ?
Barmaid: Moi je suis née ici mais mes parents viennent de la Tunisie.
Cliente: C’est marocain ça hein ?

Entendu par Queen Ka au St-Laurent Frappé.


Publié dans Centre-ville, Nightlife

Bonne conduite

24 mai, 2007
2 commentaires

Le client : Ouais… le livre, y’est pas mal gros… tsé pour lire dans le métro.
La libraire : Pour lire au volant aussi.

Entendu par Alexis et Laurie au Archambault Place-des-Arts.


Belle discussion d’attouchement

23 mai, 2007
2 commentaires

♂ :  Sur toutes les photos, je me touche tout le temps les pecs. On dirait que j’aime juste faire ça me flatter les tits.
♀ : Moi, quand je me couche le soir, je me flatte les fesses. Quand je me lève le matin aussi. C’est toute ferme.

Entendu par Stéphane au coin Ste-Catherine et Bleury.


Publié dans Centre-ville, Sur la rue

Les brèves de la semaine

19 mai, 2007
9 commentaires

– Bonjour, j’aimerais savoir si vous avez des gros livres bruns.

Entendu par Sara-Maud à la Librairie LSC, rue Sherbrooke Est.

***
Groupe de gars en pleine conversation. Un d’eux demande :

– Connais-tu un magasin dans le coin où y font de la bière importée ?

Entendu par gordita au coin St-Denis et Émery.

***
Le plus sérieusement du monde, un jeune homme à l’accent français à une fille qui vient de passer derrière lui :

– Excuse-moi. Tu as frolé tes fesses sur ma main, je ne veux plus que ça se reproduise.

Entendu par Claude et Marie sur la terrasse du St-Élizabeth.

***

– Oh c’est tellement le fun de vous voir quand on n’est pas tous saoul morts !

Entendu par Eric, à l’Hémisphère Gauche.

***
Pick-up line suspect d’un gars saoul à une fille qui porte un top rayé :

– Aille l’arbitre, tu me donnera un gros 2 menutes pour bâton élevé.

Entendu par Marie au Diable Vert.

***

– Hey, y’a beaucoup de trafic aujourd’hui. C’est vraiment pare-brise à pare-brise.

Entendu par MartyBlack.

***
Un fin observateur :

-Moi je te dis : si le passé avait été différent, le présent serait vraiment pas pareil.

Entendu par Nicolas, au Verre Bouteille sur Mont-Royal.

***
Un autre observateur :

– Le problème avec les cheveux, c’est la tête.

Entendu par Chloé au Café Utopik.

***
Une femme, relatant sa jeunesse :

– C’était le plus beau gars de St-Michel. Il s’appelait Michel.

Entendu par Jocelyn, dans un restaurant du quartier Petite-Patrie.

***
Une jeune fille Noire à sa copine :

– Une chance que je peux pas rougir, j’étais ben gênée.

Entendu par Karine le bus 34 Ste-Catherine.

***

-Ben non, j’suis pas raciste. J’écoute la télé couleur.

Entendu par Elizabeth sur la rue Ste-Catherine.

***
Une femme qui vient de s’engouffrer de peine et de misère par la porte arrière d’un autobus bondé, à l’heure de pointe : 

– J’ai pas d’place pour mes pieds, j’ai pas d’place pour mes seins…

Entendu par Sylvie dans le bus 28 Honoré-Beaugrand.

***

– De toute façon, depuis les événements du 11 octobre, le monde sera plus jamais comme avant.

Entendu par David, dans une discussion sur la politique.

***
Une jeune femme dans la vingtaine répond sur son cellulaire :

– A’o… Je r’viens de chez le dentisssse… Heille, j’te rappelle passque j’ai ‘à ‘eule gelée.

Entendu par Sam750 dans l’autobus 55 St-Laurent.

***

– Longueuil, c’est la marde de la marde. Si une marde pouvait chier, ben ça donnerait Longueuil.

Entendu par Bling Jay au St-Sulpice.

***
Le gars se levait au 10 minutes pour aller aux toilettes. La dernière fois qu’il est revenu vers sa table :

– Envoyez, on décrisse. Chu en train de me vomir le cul.

Entendu par Séléna, au restaurant Au Vieux Duluth.


Une soirée réussie est une soirée bien planifiée

♂ : Prends donc 2 bouteilles de Liebfraumich.
♀ : Ben non bébé ! On a de la bière pour aller avec la poudre.

Entendu par Titi, dans une succursale de la SAQ sur Ste-Catherine.


Publié dans Centre-ville

Man on a mission

Un jeune homme magasine avec un écouteur dans l’oreille chez Simons. Il arrive près d’un couple. L’homme l’observe et s’écrie:

– Vous êtes undercover ?
– Pardon ?
– Ouais ! Undercover ! Agent genre… tsé là, agent de sécurité…
– Euh non. J’suis touriste.

Entendu par mistamoon au Simon’s sur Ste-Catherine.


Ça ne laisse pas assez de temps pour faire la liste

27 avril, 2007
6 commentaires

Deux filles :

– Donc là, j’lui dis : « Tsé, on garde pas une liste de tous les gars avec qui on a couché ! » Je comptais à peu près… trente ou cinquante…
– Ah ouin ? T’es encore dans les deux chiffres ?

Entendu par Genocide, aux Foufounes Électriques.


Publié dans Centre-ville, Nightlife

Couleur jazz

De la musique jazz joue dans les haut-parleurs. Un garçon d’environ 5 ans à son père :

– Papa, c’est de la musique de fille, ça.

Entendu à la Place des Arts par François C.


Publié dans Centre-ville, Enfants

5 avril, 2007
Un commentaire

Deux filles entrent à toute vitesse et se dirigent vers les toilettes du restaurant. Lorsque les deux filles sortent des toilettes, l’employé leur dit :

Employé : Hey… vous vous croyez chez vous ?
Fille #1 : Désolée Monsieur, on…
Fille #2 (l’interrompant) : Tiens, 5 cennes esti pour avoir à flusher la toilette ! Content à c’t’heure ? (puis, vers la 1ère) J’aurais peut-être du lui en donner plus, parce que ça va sentir le tabarnak dans son resto dans pas long.

Les deux filles repartent en riant. Le serveur leur envoie le doigt d’honneur dans leur dos, et les filles font la même chose.

Entendu (et vu) par Annabel au resto Madonna sur Ste-Catherine


Publié dans Centre-ville, Resto

Un client commente le disque qu’il se prépare à acheter:

– Oui, comme vous pouvez voir, c’est un couple de lesbiennes. Mais je l’achète pour ma blonde… Qui n’est pas lesbienne… Mais c’est elle qui veut ça…

Entendu par Alexis au Archambault de la Place-des-Arts.


Publié dans Centre-ville, Disquaire

19 mars, 2007
8 commentaires

Édition spéciale de la St-Patrick !

Au Hurley’s, quelqu’un revient de l’extérieur et s’étonne :

– Le joueur de cornemuse fume !

Conversation au Hurley’s en avant-midi :

♀ : Je viens de me souvenir : vers la fin de la journée, l’année passée, j’ai failli me battre avec un Irlandais !
♂ : Hein ?
♀ : Oui ! Je m’en rappelle là : il voulait que j’y crisse une shot.
♂ : …
♀ : Que j’y fourre une volée !
♂ : Je me souviens pas de ça…

Commentaire exprimé d’un ton dégouté, pendant le défilé sur Ste-Catherine Ouest :

– Hostie ! Des scouts…

Entendu au Hurley’s :

♀ : On était en secondaire 3 ensemble dans un cours d’informatique. Ça s’appelait « clavier ». C’était un cours sur comment taper vite sur un clavier d’ordinateur, mais moi je l’avais pris parce que je pensais que c’était « clavier », comme l’instrument de musique.

Entendu pendant le défilé :

♀ : J’ai le goût de parler fort et gras.

Vers onze heures du matin, une serveuse du Hurley’s semble sur un lendemain de veille. Elle erre, une bière à la main :

– I don’t remember who ordered that…
– Probably the fat lady over there.
– Sshhhhhhh ! Don’t say that.

Dans un char qui défile, plusieurs personnes sont deguisées en animaux de ferme. Un des déguisements semble moins réussi que les autres. Entendu coin Ste-Catherine et St-Mathieu :

– La vache à l’air de Slipknot.

Aux toilettes du Cock’n Bull, une fille aux cabinets crie qu’elle est de Calgary. Deux messieurs (un qui pisse et un qui attend son tour) en discutent autour des urinoirs :

– Calgary’s nice !
– Yeah ! Calgary’s nice !
– The Mounts !
– Wait ! The Mounts are NOT Calgary. The Mounts are… the Mounts !
– Of course, but Calgary’s still nice. There’s cowboys.
– Fuck the cowboys, man…
– Okay okay, maybe not the cowboys. Ignore the cowboys. IGNORE THE COWBOYS !
– Yeah !
– Fuck les calice de cowboys hostie !

Entendu au Cock’n Bull :

♂ : Y’a un gars de 50 ans qui fume des joints pi qui a pas de tabac ! FAUT L’AIDER !

Entendu en soirée au comptoir du Brutopia :

♂1 : Hey man, can you buy me a beer ?
♂2 : Of course.
♂1 : Yeah !?
♂2 : Wait a minute. What did you say? « Buy me a beer » or « order me a beer » ?
♂1 : « Buy me a beer »
♂2 : Noooo ! No, no !

Entendu au Cock’n Bull :

♀ : Les rousses puent. Je suis sûre que t’as fourré plein de rousses pi tu t’en souviens pu.

Passage d’un char allégorique rempli d’enfants qui vocifèrent :

♀ : Regarde. C’est le char du syndrome de Tourette.


11 mars, 2007
Un commentaire

– On est resté bêtes quand elle a sorti son iPod rose pi ses cigarettes Popeye.
– La fille avec des broches ?
– Oui. Elle venait de redéfinir l’art d’avoir l’air nerd.

Entendu par JP au métro Peel.


Publié dans Centre-ville, STM

About author

Voici « Entendu à Montréal » ! Parce qu'on écornifle dans vos plates-bandes.™ Il s'agit d'un répertoire d'absurdités, de citations hors contexte et de dialogues attrapés dans des endroits publics. Vous pouvez y contribuer en nous envoyant votre citation et en spécifiant le lieu où vous l'avez entendue.

Recherche

Navigation

Catégories :

Links:

Archives:

Feeds