Entendu à Montréal...

Tu peux te blesser au palais, comme avec des Doritos

6 août, 2007
7 commentaires

Entendu par la fenêtre ouverte d’un appartement :

♂ : Moi je continue de dire que la Toblerone est le moins ergonomique des chocolats qu’on peut mettre dans sa bouche.

Entendu par Anonyme, sur la rue Hochelaga.


Publié dans Hochelaga, Sur la rue

À quoi sert la poignée d’un six-pack ?

27 juillet, 2007
7 commentaires

Argumentation entre un commis de dépanneur sarcastique tenant à mettre le six-pack de bières du client dans un sac en plastique, et ce dernier qui juge le tout inutile :

– Non c’est beau merci, je veux pas de sac.
– Ben j’ai pas le choix de t’en donner un, sinon la police peut m’arrêter. Au pire, tu le jetteras rendu dehors.
– Ben là… c’est pas parce que je veux pas me promener avec un sac dans la rue, c’est parce que je veux pas en gaspiller un pour rien.
– Ouin, c’est vrai que c’est plate pour les arbres en plastique…

Entendu par Marilyne au Couche-Tard coin Hochelaga et Joliette.


Il plâne

17 juillet, 2007
6 commentaires

– Hey, t’as tu eu des nouvelles de Michel ?
– Ben oui. Y’a été diagnostiqué bipolaire !
– T’es pas sérieux !
– Oui, mais y prend de l’hélium, y va ben aller.

Entendu par Jocelyn au métro Préfontaine.


Publié dans Hochelaga, STM

La vie des gens riches et célèbres

12 juillet, 2007
10 commentaires

Un monsieur regarde la couverture d’un magazine à potins où posent fièrement Éric Lapointe et sa blonde :

– Moi monsieur j’travaille dans un hôpital pis j’ai déjà vu Éric Lapointe venir porter sa blonde à minuit et quart.
– Qu’est-ce qu’elle avait ?
– Je sais pas trop, la pitouche, a revenait du sud pis a l’avait le flux.
– …
– En tous cas y’é revenu la chercher saoul mort à 4 heures du matin.

Entendu par Victoria dans un dépanneur.


Publié dans Dépanneur, Hochelaga

Jouez prudemment

30 juin, 2007
Un commentaire

Petit gros nerveux, début vingtaine, en camisole West-coast Chopper, parlant d’une Xbox :

♂ : Tu y as-tu dit que c’tait pas d’ma faute?
♀ : Ouin mais y a dit qui t’en crisserait une pareil.
♂ : Penses-tu qu’au pawnshop y ont ça?
♀ : Pas sûre, tsé le monde y vendent pas ça, criss au prix que ça coûte…

Entendu par François au coin Bennett et La Fontaine.


Publié dans Hochelaga, Sur la rue

Mémoire peu fiable

30 juin, 2007
3 commentaires

♂ : Je fais un show le 9 juin. Rappelle-toi de ça, j’veux que tu viennes.
♀ : Ben là. J’pourrai jamais m’en souvenir, j’ai le temps de faire dix comas éthyliques d’ici là.

Entendu par Camille au Morelli.


Un autre pick-up line dont les chances de succès semblent douteuses

18 juin, 2007
2 commentaires

Un gars sans parapluie, à une fille qui attend l’autobus :

– Heille, toé ça te fait ben un parapluie ! Ça va ben avec tes souliers.

Entendu par Claudine à l’arrêt de la 85 Hochelaga.


Publié dans Hochelaga, STM

Amour filial

30 mai, 2007
3 commentaires

Un homme parle au cellulaire en plein milieu de la rue, avec un ami à côté. Il dit au cellulaire :

– Mais là faut que je te laisse, faut que j’aille chier. C’est ça, faut que je te laisse, faut que j’aille chier.

Puis il ferme son téléphone, et dit à son ami :

– Une mère c’est pire qu’une femme.

Entendu par Simon sur la rue Adam, dans Hochelaga-Maisonneuve.


Soirées portes ouvertes

29 mai, 2007
11 commentaires

Un gars visiblement sur la coke :

– Le truc, les gars, pour se pogner des plottes facilement, c’est que t’as juste à te crosser chez vous et à laisser la porte de ton appart’ un p’tit peu entrouverte… J’vous l’dis les gars, y vont toutes v’nir les esti d’putes.

Entendu par Louis et un de ses amis en attendant l’autobus, un soir de février sur Hochelaga.


Publié dans Hochelaga, STM

Très clair

26 mai, 2007
Un commentaire

Un gars jase avec une fille saoule qui ne comprend rien :

Le gars : C’est-tu clair ?
La fille saoule : Comme de l’eau dans du beurre.

Entendu par Marie au Morelli.


Goûts de luxe

Fille hystérique au cellulaire :

– J’te coûte cher ? Comment ça j’te… heille !! T’es même pas capable de me payer un paquet de cigarâttes. Viens pas m’dire que ta blonde te coûte cher, l’gros !

Entendu sur un balcon près du métro Préfontaine.


Publié dans Hochelaga, Voisins

Un week-end chaudement disputé

18 mai, 2007
Un commentaire

Deux ados:

– Hey, qu’est-ce t’as fait en fin de semaine ?
– Ah, pas grand chose… Samedi j’ai été prendre une bière, pis ensuite j’ai surtout vu un de mes amis. J’ai surtout glandé avec lui, en fait.
– Quoi, vous vous être mis tout nus pis vous vous êtes frottés le gland ?

Entendu par Creamm dans la 139 Pie-IX.


Publié dans Hochelaga, STM

Victoriaville expliquée aux Français

9 mai, 2007
22 commentaires

Québécois: Ouin ben moi une fois j’avais prêté le pickup de mon père à quelqu’un parce que j’avais trop bu. Le gars était supposé aller chercher une poutine à Victo, à 30 km du party où on était.
Française: Haha oui, et puis?
Québécois: Ben faque c’est ça : le gars revient avec une poutine à moitié mangée. Finalement j’ai appris 6 ans plus tard que le gars était allé battre le pickup dans le pit du village à Warwick.. Le crisse !!
Française : Huh? Pardon? Le pit??

Entendu dans un party de voisins dans Hochelaga. Rapporté par The Toine.


Publié dans Hochelaga, Voisins

Investir dans l’avenir de son quartier

3 mai, 2007
2 commentaires

♂ : Il me manque une activité artistique pour les enfants, la semaine prochaine. As-tu une idée?
♀ : Tu pourrais leur faire faire quelque chose d’utile qu’ils pourraient garder après.
♂ : Ouais, genre une seringue…

Entendu par Nita dans une école primaire d’Hochelaga-Maisonneuve.


Publié dans Au travail, Hochelaga

Une grosse dame accompagnée d’une autre avec un cellulaire scotché à l’oreille, après trois tentatives infructueuses de paiement par interac:

La dame : T’es-tu sûr qui marche ton interac???
Le commis : Oui madame.
La dame enragée (à son amie au cellulaire) : Câlisse, Nancy! Appelle ton crosseur de frère pis dis-y qu’ça marche pas!

Entendu par François au dépanneur Adam, dans Hochelaga.


Publié dans Dépanneur, Hochelaga

24 mars, 2007
6 commentaires

Deux ados d’Hochelaga :

– Heille man ! Je te jure ! Ma blonde, je
l’ai défoncééééée !

Entendu par Valérie au coin des rues Ontario et Davidson.


Publié dans Hochelaga, Sur la rue

23 mars, 2007
3 commentaires

Un gars s’avance vers moi en fumant une clope, s’arc-boute vers l’arrière, en adoration vers le soleil :

Lui : VIVE LE FEU DU SOLEIL !!!!

Moi (continuant mon chemin) : Euh… bien d’accord.

Lui : VIVE SA CHALEUR !!!

Entendu par Fel-X sur Ste-Catherine Est, près de Préfontaine.


Publié dans Hochelaga

20 mars, 2007
5 commentaires

Un père et sa petite fille de 4 ans marche sur le trottoir. La petite fille trébuche, glisse mais réussi à garder son équilibre :

– Hahaha, t’a failli te planter en pleine face hein ?

Coin Dézéry et de Rouen


Publié dans Hochelaga, Sur la rue

Une fille, environ 15 ans, au cellulaire :

– Ben là je lui ai demadé d’être mon Valentin pi il a dit non tout de suite. Yo, je comprends pas! Y’a même pas de Valentine.

Entendu par Valérie dans l’autobus 125 Ontario.


Publié dans Centre-Sud, Hochelaga, STM

16 mars, 2007
5 commentaires

Une fillette et sa mère :

– Maman, cul est-ce que ça s’écrit C-U-L ?
– Ben non. Cul ça s’écrit C-U.
– Ben pourquoi c’est écrit CUL-de-sac sur les pancartes ?
– Parce que c’est pas la même affaire, maudite niaiseuse !

Entendu par Martin au coin Ste-Catherine et Pie-IX.


Publié dans Hochelaga

13 mars, 2007
2 commentaires

Un gars et une fille qui passent devant une école primaire à la sortie des classes :

– Eurk ! Le p’tit gars vient de manger sa crotte de nez !
– Ben on est tous passés par là un jour.
– Non ! Pas moi, c’est dégueulasse !
– Ben t’as au moins déjà goûté ta morve ! Tsé l’hiver, quand ton nez coule et que tu te liches la face parce que t’as pas de Kleenex ?
– Ouais, me semble que ça goûtait salé…
– Ouais, ça goûtait le smoked-meat… J’en mange plus depuis ce temps-là.

Entendu par Nita au coin des rues Joliette et Adam.


Publié dans Hochelaga

Jeune femme parlant à son amie d’une égratignure :

– Regarde ce qu’y m’a fait le chat « itinérant« !

Puis, plus tard, alors qu’elle parlait de retrouver le/la propriétaire du dit chat:

– J’ai fait les trois étages de mon bloc avec le chat dans les bras. Je pense qu’à la fin y était tanné. Tsé on se connait pas

Entendu dans l’autobus 125 Ontario, direction Est.


Publié dans Hochelaga, STM

27 février, 2007
Un commentaire

Une mère s’adresse à son fils, dans la mi-vingtaine, d’allure un tantinet simple d’esprit :

– Môman va t’en trouver une autre blonde. J’te l’avais dit aussi que c’était pas fourrable une grosse !

Entendu par Valérie dans la 125 Ontario.


Publié dans Hochelaga, STM

22 février, 2007
5 commentaires

– Hostie j’espère gagner ! J’ai vendu l’pousse-pousse au pawn shop pour avoir de quoi acheter ma « Poule aux oeufs d’or »…

Entendu par François au dépanneur Adam.


Publié dans Dépanneur, Hochelaga

17 février, 2007
6 commentaires

– Ouin… ben là, je viens juste de sortir de prison ça fait 25 minutes… pis je prends une bière.

Entendu par The Toine au Restaurant Moe’s, sur Sherbrooke Est, près du Stade Olympique.


Publié dans Hochelaga, Resto

31 janvier, 2007
Un commentaire

Une dame âgée parlant son amie :

– J’ai déjeuné pis je me suis couchée !

La belle vie !!!
Entendu sur la Promenade Ontario.


Publié dans Hochelaga, Sur la rue

24 janvier, 2007
Laisser un commentaire

Du même Hochelageu freak du dernier post :

– C’est l’fun icitte, toute est pas cher, mais le seul probleme c’est qui faut vivre avec des fuckés.


Publié dans Hochelaga, STM

24 janvier, 2007
Laisser un commentaire

Parlant très fort:

– Ma blonde dort à poil fakeu va falouaire que t’attendes en bas… m’as monter pis checker avant, comme ça, ça va lui laisser le temps de « s’abriller » !

Autobus 125, direction Est.
1 Hochelageu aux cheveux gras parlant à 1 Hochelageu avec une TV.


Publié dans Hochelaga, STM

23 janvier, 2007
Un commentaire

– Je l’ai envoyé à l’école. Y’avait des boutons, y’ont pas voulu le prendre…

Promenade Ontario, 23 janvier 2007.


Publié dans Hochelaga

About author

Voici « Entendu à Montréal » ! Parce qu'on écornifle dans vos plates-bandes.™ Il s'agit d'un répertoire d'absurdités, de citations hors contexte et de dialogues attrapés dans des endroits publics. Vous pouvez y contribuer en nous envoyant votre citation et en spécifiant le lieu où vous l'avez entendue.

Recherche

Navigation

Catégories :

Links:

Archives:

Feeds