Entendu à Montréal...

Je veux passer à l’est

2 juillet, 2007
5 commentaires

Un homme titubant, portant un pantalon gris serré qu’il avait visiblement mouillé à un endroit judicieux :

♂ : S’cusez, je cherche Mont-Royal.
♀ : Vous êtes dessus !
♂ : Pas la rue Mont-Royal, le coin Mont-Royal et Parthenais ! J’su ben ben saoul, mais j’su pas con.
♀ : Parthenais ? C’est par là.
♂ : (se sauvant en courant dans la direction opposée): Aaaah ! Faut pas que j’aille là moé, faut pas que j’aille là !

Entendu par Sophie L. au coin Mont-Royal et Fullum.


Publié dans Plateau, Robineux, Sur la rue

Les brèves de la semaine

8 juin, 2007
4 commentaires

Un gars de la construction : 

– Moi quand je fais des longues phrases, c’est parce qu’il y a plein de « câlisse » dedans…

Entendu par Pierre-Luc au marché Atwater.

***
Un enfant dans l’avion :

– Maman, comment il s’ouvre, le hublot ?

Entendu au moment du décollage, à l’aéroport Trudeau.

***
En parlant d’un talon de paie :

– Faut-tu que je vous amène mon slip ?

Entendu au bureau de l’aide sociale.

***

– Ah, tu tripes ben trop sur les gars hippies que leur but dans la vie c’est d’aller manger des peanuts au Nunavut.

Entendu par Julie au Café Campus.

***

– Lui c’est pas un homme, c’est un rect’homme.

Entendu dans l’autobus 141 Jean-Talon, direction est.

***
Regardant une fille pas très jolie sur un site web :

– Elle !? J’la fourrerrais même pas avec ta graine.

Entendu au travail par Aurèle.

***
Une dame, en parlant d’un chiot promené en laisse :

– Est-ce une naine ?

Entendu dans un parc du village gai.

***

– Si tu veux savoir si y fait chaud, va sur l’Île Ste-Hélène. Si y’a plein d’Asiatiques, c’pass qui fait beau.

Entendu par Cam.

***
En parlant de Janette Bertrand :

– Ça l’air qu’une noune, ça se lifte.

Entendu par Luc, à Verdun.

***
Un robineux :

– Okay… j’te donne mon stylo pi mon coat, pi tu m’donnes un hostie de billet de métro ?

Entendu par Danielle T. au coin Ste-Catherine et Peel.

***
Tiré d’une conversation entre deux étudiantes :

– Moi je mange pas ça du pop corn… Ça ressemble à des petits cerveaux.

Entendu par Guillaume T. dans l’autobus 460 Métropolitaine.

***
Une femme qui parle au cellulaire :

– Mon sacrament, t’as pris toutes mes économies ! 70$ sacrament ! C’est quoi tu veux ? Que je retourne faire la rue des pipes à 5 piasses ?

Entendu par Phaasm dans la 125 Ontario.

***
Une voix de femme âgée, provenant d’un cabinet de toilette :

– Du blé d’Inde ? Quand est-ce que j’ai mangé du blé d’Inde ?

Entendu par Melo dans les toilettes de l’ex-cinéma Paramount.

***
Une jeune femme à sa mère:

– Jean-Sébastien Bach, c’est-tu Beethoven ?

Entendu par Samantha sur Pie-IX.

***

– J’ai jamais vu de film d’Albert Hitchcock.

Entendu par Pierre-Luc sur la rue Fullum.

***
Un type, début trentaine, s’exclame sur la voie publique :

– Mon Dieu ! C’est Jésus qui se masturbe ! Il pleut du sperme !

Entendu par Myriosis sur la rue Peel.


La cigarette calme les nerfs

2 juin, 2007
5 commentaires

Un passant, cigarette à la main, se fait aborder par un punk :

Punk: Hey t’aurais pas une cigarette pour moi ?
Passant: Non.
Punk: Hey t’aurais pas une cigarette pour moi ?
Passant (sur un ton plus sec) : – J’t’ai dit non !
Punk: Hey mon hostie de cave, pas la peine de répondre bête de même, tabarnak ! Peux rester poli quand même… J’achale pas le monde moé !

Entendu par Marc devant le restaurant Chez Cora sur Ste-Catherine Est.


Publié dans Centre-Sud, Robineux

Logique implacable

Un individu plutôt égaré persiste dans ses tentatives d’obtenir un café gratuit, et raconte ses déboires au gérant indifférent, très affairé à réparer la caisse défectueuse : 

– Ça se peut tu ?? Non mais, les jeunes sont-tu rendus malhonnêtes !?
– S’ ils vous ont volé, ça veut dire qu’ils sont pas honnêtes, monsieur.

Entendu au café Second Cup, coin Parc et Milton.


Les brèves de la semaine

2 mai, 2007
7 commentaires

Une cliente quelque part dans le restaurant :

– Fait qu’là j’y ai dit: « En téka, moi j’achète pas d’cadeau à ton chat ! » Tsé, heille !

Entendu par XC3N, chez Ma’am Bolduc.

***
Un gros trash à sa compagne, après le passage d’une jeune femme :

– Côlisse… y’as-tu vu la paire de mamelles ?

Entendu par Jean-Pascal dans la 125 Ontario, en été.

***
Patient insatisfait :

– Tell the doctor he can go suck some big cock.

Entendu par Silvie à l’Hôpital St-Mary’s.

***
Un gars à sa blonde, dans l’autobus :

– J’t’en train de te dire que j’trouve ça beau des tracteurs, pi toi, tout c’que tu trouves à me répondre c’est : « OK » ?!?

Entendu par Andréanne.

***
Un collègue rêveur apprécie dans le lointain ce qu’il décrit comme « une crisse de grosse grue » :

– J’ai jamais vraiment été fasciné par les pépines…

Entendu au travail.

***
Une fillette à sa mère :

– L’ambulance, c’est l’amoureuse du camion de pompiers.

Entendu par Eric aux Copains d’abord, sur Mont-Royal.

***
Un quêteux :

– Heille, t’as-tu vingt-et-une piasses pour que j’achète un lighter ?

Entendu par Maboule devant le Théâtre St-Denis.

***
Un ado au cellulaire :

– En tout cas moi je la frapperais ! J’suis rendu assez fucké pour le faire.

Entendu par Myriosis dans l’autobus 18 Beaubien.

***
Tel que rapporté par Marc-André :

Un homme dans la cinquantaine avec un air louche me suis dans le centre d’achats apres m’avoir vu faire mon épicerie. Il m’a suivi jusqu’à mon auto, et il m’a demandé : « C’tu à vendre, tes z’affaires » ?

Vécu dans le stationnement du centre commercial au coin Ontario et Bercy.

***
Un employé à un collègue réputé « courrailleux », qui vient de se faire une blonde :

– Ah ben ! T’as accroché ta graine ?

Entendu au travail par Aurèle.


L’école de la rue

Entre un jeune itinérant et une passante :

Itinérant : Je viens de retourner à l’école, je recommence mon secondaire.
Passante : Je suis contente pour toi. Tu sais, des fois, c’est suffisant. Regarde moi, j’ai un bac à l’université et pourtant j’ai pas une grosse job…
Itinérant (tout impressionné) : Ah ouin? Pi t’as tu ton secondaire en plus?

Entendu par Sophie, coin Mont-Royal et des Érables.


Publié dans Plateau, Robineux

Mi-janvier. Un itinérant assis au pied des marches d’un magasin sur St-Denis, un journal de Montréal entre les mains :

– Hostie. Les infirmières chiâlent contre les heures supplémentaires !? Travaille, criss !!!!

Entendu par Fifille.


Publié dans Quartier latin, Robineux

24 mars, 2007
13 commentaires

Une vieille dame sollicite les passants :

– Vous me payeriez pas un spaghetti ?

Entendu par Ladj devant le restaurant La Popessa, sur St-Denis.


Publié dans Quartier latin, Robineux

7 février, 2007
Laisser un commentaire

Un homme aux gencives plutôt mal garnies :

– Moé chu diabétique. C’est pour ça que j’traîne toujours de la bouffe avec moé… Mais pas des steaks par exemple.


Publié dans Robineux

29 janvier, 2007
Laisser un commentaire

Un hobo au poignet plâtré hurlant à une jeune fille assise 3 mètres plus loin :

– Ça fait deux ans que j’ai pas mangé moi madame ! Ch’t’un artissse.

Entendu à Berri-UQAM, direction Honoré-Beaugrand.


Publié dans Robineux, STM